« Bogota Graffiti Tour » – Reportage Photo Bogota, Colombie

J’ai profité de la merveilleuse période de Noël à Bogotá – quand les Bogotanais désertent la ville, que la pollution disparaît, et que le temps vire au beau – pour découvrir la capitale colombienne sous un nouvel angle, en suivant le « Bogota Graffiti & Street Art Tour ».

Il s’agit d’une visite guidée à la découverte du Street Art de Bogotá, concentrée dans les quartiers de la Candelaria et du Centre.

Rey, qui dirige ces visites, est passionné par son sujet, et donc passionnant!
Il connaît personnellement la plupart des artistes de street art de Bogotá, et il a pu ainsi nous initier à leurs styles, nous donnant les clés pour reconnaître les artistes des différentes œuvres rencontrées.
Au fur et à mesure de nos pérégrinations dans les petites rues colorées de la Candelaria, il nous a expliqué leurs démarches et les différentes techniques utilisées, qui peuvent être très variées : aérosols, peinture acrylique, méthode du pochoir, collage d’œuvres sur papiers, collage d’œuvres en céramiques, statues en papiers mâché….

Les graffitis peuvent être purement artistiques (représentant par exemple des animaux comme des oiseaux, ou des poissons), mais ils peuvent aussi avoir une portée symbolique, culturelle (d’inspiration indigène par exemple), commerciale (décoration de la façade d’un magasin à la demande du commerçant), mais aussi politique (dénonciation du conflit armé…).

Rey nous a expliqué que le niveau d’acceptation des graffitis est plutôt élevé en Colombie, contrairement à d’autres pays, à l’instar des États-Unis où les artistes peuvent aller en prison. En Colombie, si un artiste obtient l’autorisation du propriétaire du mur sur lequel il veut s’exprimer, il peut le faire librement, sans craindre quoi que ce soit des forces de l’ordre. De nombreuses œuvres sont ainsi réalisées dans la légalité, en plein jour, et il arrive même que la police soit présente pour assurer la sécurité des artistes!

Voici quelques œuvres que j’ai photographiées, fixant ainsi cet art éphémère, les graffitis étant destinés à être recouverts par d’autres graffitis!

Si vous habitez à Bogotá ou si vous passez par là, je vous recommande donc le Bogota Graffiti Tour, c’est aussi une façon agréable et atypique de découvrir le quartier de la Candelaria.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-1

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-2
Technique du pochoir utilisée pour le militaire tirant des cœurs.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-3

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-4
Graffiti de l’artiste Pez, dont le symbole est le poisson!

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-5

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-6
Statue de femme pêchant une banane, réalisée en papier mâché, et peinte couleur bronze.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-8
Quand la peinture se fait aussi précise que la photo! Femme indigène Kuna, tribu située à la frontière du Panama, connue pour ses tissus molas dont les motifs sont représentés ici.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-9

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-10

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-11
Façade peinte d’un marché couvert.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-12

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-13
Rey, le guide du Bogota Graffiti Tour.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-14
Graffiti commandé par le propriétaire de cette pizzeria.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-15

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-16
Une autre forme de Street Art : les autocollants! Sur la porte d’un restaurant.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-17
Le colibri est un animal symbolique, censé représenter la communication avec les dieux.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-18

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-19
Personnage inspiré des sculptures pré-colombiennes du parc archéologique de San Agustín.

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-20
Graffiti à teneur politique. L’artiste a joué ici sur les deux significations du mot « piña » qui, en espagnol, signifie « ananas » mais aussi « grenade ».

Bogota_grafiti_tour_VirginiedeReynal-21
Graffiti dénonçant le sort des populations déplacées par le conflit armé.

Pour ceux qui viennent sur ce blog pour la première fois : Bienvenue!
Dans ce blog, je partage mon travail de photographe corporate pour des entreprises ou des ONG présents en Colombie.
Je présente aussi des reportages plus personnels pour montrer les diverses réalités de ce pays passionnant qu’est la Colombie!

Si vous souhaitez être au courant de mes publications, je vous propose de « liker » ma page Facebook.

Hasta luego!

No Comments

Post A Comment